Appelez le 02 97 47 68 08

Les cervicalgies

L'Ostéopathe et les Douleurs Cervicales

Les cervicalgies sont les douleurs de la région du cou et de la nuque.
Les douleurs cervicales sont d’origine diverses et peuvent être plus ou moins invalidantes dans la vie quotidienne.

Dans les algies cervicales, on distingue :

Les Cervicalgies Posturales : les cervicalgies peuvent être la conséquence d’une mauvaise position journalière comme par exemple un mauvais placement devant son ordinateur au travail. L’ostéopathe agira en éliminant les symptômes, c’est-à-dire les douleurs, mais aussi en donnant des conseils posturaux adaptés au patient pour éviter la récidive.

Les Cervicalgies Mécaniques : les cervicalgies peuvent être la résultante d’arthrose qui touche l’intégrité des structures articulaires. L’ostéopathe ne pourra pas guérir cette maladie mais pourra soulager le patient par des techniques adaptées, en donnant de la mobilité aux structures articulaires qui en manque.
L’ostéopathe sera amené à demander au patient des examens complémentaires comme des radiographies, IRM, scanners, pour une meilleure prise en charge du patient.

D’un point de vue mécanique, les douleurs cervicales peuvent être dues aussi à un manque de mobilité d’une structure plus ou moins éloignée : les vertèbres lombaires, le bassin, les os du crâne,….

Les Cervicalgies Oculaires : Si le patient présente des troubles oculaires non diagnostiqués ou si sa vue a changé (fatigue oculaire), par exemple, ceci peut entraîner des contractures des muscles du cou ou une mauvaise posture de la tête. L’ostéopathe, par ses techniques ostéopathiques, diminuera les douleurs, mais il devra réorienter le patient vers son ophtalmologiste pour soigner véritablement la cause des douleurs cervicales.

Les Cervicalgies Manducatrices : Les cervicalgies peuvent la conséquence d’une mauvaise mastication, d’un bruxisme (grincement de dents), mauvaise mobilité de la mâchoire,….
Un traitement ostéopathique (techniques crâniennes principalement) pourra être suffisant dans certains cas, mais dans d’autres, l’ostéopathe devra réorienter son patient vers son dentiste ou un orthophoniste par exemple.

Les Cervicalgies Auditives : Si le patient présente une surdité, le port de tête va en être modifié et certaines structures articulaires vont être plus sollicitées. Ceci va donc pouvoir entraîner des douleurs au niveau du cou.

Les Cervicalgies Viscérales : Les cervicalgies peuvent être dues à un manque de mobilité des structures viscérales comme le larynx, l’œsophage, les membranes cervicales….. Ces structures, par leur manque de mobilité, vont tracter en avant en prenant appui sur les vertèbres cervicales et entraîner la douleur du cou. L’ostéopathe agira par des techniques viscérales principalement.

Les Cervicalgies Traumatiques : Les douleurs de la région du cou peuvent apparaître à la suite d’un accident de voiture (whiplash) ou d’une chute importante sur la tête ou le coccyx. Même si les examens complémentaires comme la radiographie n’ont rien montré, certaines structures peuvent être en souffrance d’un point de vue ostéopathique .Le travail de l‘ostéopathe consistera à diminuer ou éliminer ces souffrances.

Les Cervicalgies Neurovégétatives : Le stress peut entraîner des contractures des muscles de la région du cou. Par des techniques ostéopathiques, l’ostéopathe diminuera ces tensions. Il prendra aussi en compte l’environnement du patient (personnel et professionnel) pour une prise en charge optimale. Si le stress du patient dépasse les compétences de l’ostéopathe, il le redirigera vers un praticien plus spécialisé dans le traitement de la gestion du stress.


Toutes ces origines seront mises en évidence par l’interrogatoire (anamnèse) du patient, première partie de la consultation ostéopathique.
Un bon ostéopathe garde en tête que certaines cervicalgies peuvent être d’origine inflammatoire, infectieuse, vasculaire….qui ne sont pas de sa compétence. Il redirigera le patient vers le professionnel le plus compétent.


Annuaire Ostéopathes

 Jean Stiegler - ostéopathe - 13, rue Hoche - 56000 Vannes - 06 14 59 83 13 - 02 97 47 68 08 - jean.stiegler@wanadoo.fr
La rue Hoche longe l’Hôtel de Ville, le cabinet  est situé sous le porche au N° 13, à la sortie du Parking des Trente (250 places)
.